dimanche 8 mai 2016

What is it ?

is it a music ?
is it a poem ?
is it a pic ?
is it art ?
is it two boys at the beach ?
is it porn ?
is it beauty ?
is it forbidden to post such a pic ?
is it forbidden to look at such a pic ?
is it just me ?
is it just you ?
is it the world we are living in ?

Well, forget it...


Do you want me to post again on Eros in Arcadia ?


Dear followers, visitors, readers...

Do you want me to resume my postings on this blog ?

Please, leave comments and tell me you are supporting me :-)

Kind regards

Mark



Chers abonnés, visiteurs, lecteurs,

Voulez-vous que je recommence à écrire / poster sur ce blog ?

Alors, s'il vous plait, laissez un petit mot dans les commentaires, et dites moi que je vous manque  :-)

Amitiés

Mark

Les nouveautés de Quintes-feuilles (3)


Christian-François de Kervran

Les dix et une nuits de Jean Barraqué et Michel Foucault à Trélévern

2016 – 84 pages – 15x21cm – 16 € – ISBN : 978-2-9551399-1-2

Au printemps 1952 le philosophe Michel Foucault et Jean Barraqué, compositeur de musique sérielle, passent onze nuits au bord de mer dans le village de Trélévern (Côtes-du-Nord). Ils sont jeunes, respectivement vingt-six et vingt-quatre ans et encore inconnus.
En 1951 Foucault a été reçu à l’agrégation de philosophie. En 1952 il obtient un diplôme de psychologie pathologique. Barraqué vient d’achever l’écriture de sa Sonate pour piano commencée deux années auparavant.
Barraqué est pratiquement un enfant du pays et il fait découvrir sa Bretagne au poitevin Foucault. Ils sont amis depuis quelques mois seulement. La liaison, passionnelle et orageuse, de ces deux écorchés, dont ce texte fait résonner quelques échos, durera jusqu’en 1956, Barraqué prenant l’initiative de la rupture.
D’après documents et témoignages familiaux, l’auteur, tout en restituant les pompes et les œuvres de ce coin de Bretagne au tout début des années 50, fait valoir les paris idéologiques et culturels, entre doutes et espoirs, des jeunes Foucault et Barraqué, qui, malgré leur actuelle différence de notoriété, deviendront tous deux d’importants novateurs dans la pensée et dans l’art du XXe siècle.

Christian-François de Kervran est le pseudonyme d’un universitaire et essayiste, fin connaisseur de la Bretagne et de son folklore. Il a publié des études sur poètes et romanciers de l’Ouest, entre autres Tristan Corbière, Max Jacob et Henri Queffélec.

Commander ce livre ici:  https://www.quintes-feuilles.com/Les-dix-et-une-nuits-2/

Les nouveautés de Quintes-feuilles (2)

Kevin Dubout

Éric Simac (1874-1913) Un oublié du “mouvement de libération” homosexuel de la Belle Époque

2014 – 114 pages – 14.5x21cm – 19 € – ISBN : 978-2-9532885-9-9

Éric Simac constituait, jusqu’au travail de Kevin Dubout, une double énigme.

D’une part celle de son identité cachée. De toute évidence, ce nom était un pseudonyme : le jeu de mots sur Éryximaque, personnage du Banquet de Platon, avait été choisi par un médecin français qui voulait rendre compte des nouvelles conceptions de l’homosexualité, sujet très délicat à l’époque.

D’autre part, l’énigme de son décès brutal, juste avant la Première Guerre mondiale. Une remarque du Dr Laupts nous apprenait la disparition de son brillant collègue et collaborateur, mais ne fournissait aucune explication à une mort survenue en pleine force de l’âge.

Kevin Dubout, en travaillant sur le journal de l’Alsacien Eugène Wilhelm, l’un des collaborateurs du Comité Scientifique Humanitaire d’Hirschfeld, a non seulement résolu cette double énigme, mais il a aussi été mis sur la trace d’archives d’un grand intérêt : celles du Dr Laupts, retrouvées grâce à lui.

Le peu que nous apprenions de la vie tragique d’Éric Simac, éclaire malgré tout quelques aspects importants des mouvements homosexuels de la Belle Époque. Il fut en effet en relation avec tous ceux qui, en France, comme Jacques d’Adelswärd-Fersen, tentèrent d’infléchir l’opinion publique sur la question de l’homosexualité.

Kevin Dubout, né en 1984, diplômé de l’Institut d’Études politiques de Paris, prépare actuellement une thèse de doctorat en histoire à l’université Humboldt de Berlin sur le juriste Eugène Wilhelm (1866-1951) et sur son rôle de pont entre le mouvement du Dr Hirschfeld en Allemagne et les sympathisants de ce mouvement en France.

Commander ce livre ici: https://www.quintes-feuilles.com/Eric-Simac/

Les nouveautés de Quintes-feuilles (1)


Le médecin aliéniste Claude-François Michéa est souvent cité par les érudits comme l’auteur d’un fameux article sur Les déviations maladives de l’appétit vénérien (1849).

Il y a quelques années, son nom a été trouvé dans un registre de « pédérastes » conservé dans les archives de la Préfecture de police de Paris. Dès lors, il importait d’effectuer une enquête afin de répondre aux questions soulevées par cette surprenante découverte.

Le résultat des recherches poursuivies en différentes directions va bien au-delà des réponses à ces questions. Nous découvrons en effet que Michéa fut un défenseur de la cause homosexuelle, précédant d’une décennie les pionniers des « mouvements de libération » que furent K. H. Ulrichs (1825-1895) et K. M. Kertbeny (1824-1882).

Mais ce livre n’a pas pour objet l’examen du seul volet « sexologique » de l’œuvre de Michéa. Il fait revivre les préoccupations scientifiques et philosophiques qui furent les siennes comme celles de quelques-uns de ses plus éminents collègues.

Membre fondateur de la Société médico-psychologique, une société savante qui existe toujours et qui fut le pivot d’un âge d’or de la psychiatrie française, Claude-François Michéa méritait amplement une étude consacrée à sa vie et à son œuvre.

Commander ici:  https://www.quintes-feuilles.com/Biographie-de-Claude-Francois-Michea/

lundi 18 janvier 2016

A blog to visit: Ourphanta6


If you want to get in touch with me, please feel free to visit this tumblr blog


It has a different focus and form, it is still a diary, 
 pics are at the forefront, 
although captions are also important... 

I am a guest author on this blog... 

And you will recognize some familiar melodies...

To the visitors of my blog....


Dear all,

As you probably noticed, my blog has not been updated for almost two months...  I am sorry for this...

Perhaps I have no more the energy, the time, the creativity and the fun needed for 

I will perhaps resume my postings in the future... Who knows... For now, my blog will survive as an archive of my own personal history, of my feelings, fantasies and thoughts.... A kind of intimate diary I shared with so many of you...

Thanks for visiting my blog, enjoy the many posts and pics and leave comments if you wish...

I wish to the all of you a lovely new year, with love, happiness, health and anything else...

Kind regards 

Mark